Mots des partenaires du festival

Mot du Consul général de la France à Québec

Depuis 1996, la société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) a tissé des liens avec la musique contemporaine française, notamment à travers le festival «Présences» de Radio France. Plusieurs œuvres commandées conjointement ont été créées et des invitations réciproques ont été lancées lors du festival «Présences» de 1999 à Paris puis de la première édition du festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) en 2003. Ces échanges ont permis d’instaurer, puis de renforcer, ce partenariat entre les deux festivals.

En 2005 un nouveau pas est franchi. En effet, la France est l’invitée d’honneur du Festival Montréal/Nouvelles Musiques. Venus de France, plus de 30 musiciens, compositeurs, chefs d’orchestre et chanteurs interprèteront une vingtaine d’œuvres de compositeurs français, dont 4 commandes impliquant Radio France, Radio-Canada et la société de musique contemporaine du Québec (SMCQ). On ne pouvait offrir à la France plus belle vitrine et je m’en réjouis.

Le festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM) a ceci d’important aux yeux de ce Consulat général: non seulement regroupe t-il l’ensemble des organismes québécois liés à la musique contemporaine, mais il est avant tout un rendez-vous consacré à la création, à ce qu’elle a de plus contemporain, de plus novateur. C’est, dans le mandat culturel qui lui est dévolu, l’essence même de la mission artistique du Consulat Général de France à Québec, que de promouvoir et de mieux faire connaître au Québec la «jeune» création française.

C’est pourquoi, il était important pour le Consulat Général de France à Québec de s’associer du 28 février au 10 mars 2005 à la seconde édition du festival Montréal/Nouvelles Musiques (MNM), à travers ses propres programmes de coopération, ceux de la commission permanente de coopération franco-québécoise et bien évidemment avec l’aide de l’Association Française d’Action Artistique (AFAA).

Au-delà du succès de cette seconde édition du festival et du renforcement du partenariat entre la société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) et ses interlocuteurs français, je souhaite à tous les passionnés, les curieux voire les dubitatifs, de découvrir, à l’occasion de ces deux semaines, les trésors que recèle la musique contemporaine au Québec et en France.

François Alabrune

Mot du doyen de la faculté de musique de l’Université McGill

Bienvenue à cette deuxième édition du Festival Montréal Nouvelles Musiques! Nous sommes heureux de poursuivre notre collaboration avec la SMCQ, l’OSM et la SRC/CBC et d’accueillir de nombreux nouveaux et anciens participants à ce festival grandissant. Nous demeurons convaincus que le format de ce festival a de formidables effets multiplicateurs pour la musique et la culture. Et nous réaffirmons l’engagement de McGill à poursuivre son rôle de chef de file pour sa continuation et son succès.

Cette saison 2004-2005 de la faculté de musique coïncide avec le 100e anniversaire de l’enseignement de la musique à McGill. Une des contributions majeures de McGill à la scène culturelle montréalaise au cours du siècle dernier a été la présence de ses créateurs et interprètes de nouvelle musique. Nous sommes fiers de nos compositeurs et de nos ensembles. Et nous sommes très heureux que le Festival Montréal Nouvelles Musiques offre à nos ensembles étudiants la possibilité de jouer en collaboration et en compagnie des chefs de file de notre milieu, notre grande ville et du monde.

La faculté de musique de McGill est spécialement engagée dans l’exploration de la musique comme technologie et des technologies de la musique. À cet égard, notre mission est très proche des buts recherchés par la Fondation Daniel Langlois en arts et technologie. Et je suis heureux de la possibilité qui m’est donnée de reconnaître le généreux soutien de la Fondation qui, cette année, nous permet ainsi qu’au Festival de bénéficier de la présence créatrice et éducative de trois compositeurs exceptionnels, tous associés à l’IRCAM de Paris: Mauro Lanza (Italie), Martin Matalon (Argentine) et Yan Maresz (Monaco).

Les défis que pose la musique contemporaine sont extraordinaires pour les créateurs, les interprètes et les auditeurs. Nous cherchons tous à embrasser tous les aspects de l’expérience humaine, ses espoirs physiques, intellectuels, émotifs, sociaux et spirituels. Que le Festival MNM vous donne la possibilité d’élargir votre expérience musicale de nouvelles et excitantes façons!

Bon festival!

Don McLean

Mot du directeur artistique de la SMCQ

Toujours: Musique devant!

Depuis quelques décennies, notre vie musicale fait preuve d'une effervescence extraordinaire, qui a conféré au milieu de la création musicale une richesse peu commune. À l’aube de sa quarantième saison, la SMCQ se retrouve toujours au cœur de cette effervescence! Et elle extrêmement fière de contribuer ainsi à la diffusion de la musique de notre temps, tout en inscrivant davantage Montréal dans le circuit des grands réseaux culturels internationaux.

MNM est le fruit d'un partenariat extraordinaire de la SCMQ avec la faculté de musique de l’Université McGill, l’OSM, la Société Radio-Canada et CBC. À ce noyau s’ajoutent des collaborateurs artistiques et institutionnels très nombreux, dont tous les artistes du festival, et des appuis financiers substantiels de la part des principaux organismes gouvernementaux comme le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des Arts du Canada, Patrimoine canadien et le Conseil des arts de Montréal. Cette année, il faut souligner l’amitié extraordinaire avec la France, pays à l’honneur, qui s’est concrétisé par une grande collaboration. Plusieurs commanditaires appuient également la SMCQ. Que tous en soient remerciés, ainsi que ceux qui, de près ou de loin, travaillent à la réalisation du festival.

La SMCQ a investi des efforts considérables dans l'élaboration de cet événement international conçu dans le souci constant du rayonnement de la musique vivante, au Québec et par-delà les frontières. À vous d’en goûter maintenant les fruits.

Walter Boudreau 33.01.04

Mot de la directrice générale de l’OSM

Du 28 février au 10 mars 2005, Montréal devient carrefour des tendances internationales lors de la deuxième édition de Montréal/Nouvelles Musiques (MNM). Partenaire de la première édition du festival en 2003, l’Orchestre symphonique de Montréal a choisi, de nouveau, d’être lié à cet événement qui met en lumière la création musicale d’ici et d’ailleurs, soutenue par les grands interprètes de la scène internationale.

La collaboration entre la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ), la Faculté de musique de l’Université McGill, les radios de Radio-Canada et l’OSM remonte à plusieurs années et témoigne de la vitalité du répertoire contemporain. Pensons aux événements OSMCQ, au festival MusiMars, à la Symphonie du Millénaire et à bien d’autres concerts qui ont mis la création au premier plan.

L’OSM offrira au public deux programmes dans le cadre du festival, le premier mettant en lumière Crossworlds du compositeur Michael Colgrass et le second dédié aux œuvres de quatre des compositeurs canadiens et français les plus prolifiques: Clermont Pépin, Jean Lesage, Marc-André Dalbavie et Pascal Dusapin. Des conférences et une répétition publique seront également offerts en périphérie de ces concerts pour prolonger l’expérience de concert des amateurs de la nouvelle musique symphonique.

Bon festival à tous!

Madeleine Careau

Mot de la Directrice, Espace musique, Radio de Radio-Canada

Place à la CRÉATION et à la DIVERSITÉ MUSICALE!

Espace musique est fière de s’associer au 2e Festival international Montréal/Nouvelles Musiques avec qui elle partage l’audace musicale et la passion de la découverte.

Fidèle à l’engagement de la radio publique envers le milieu musical d’ici, la radio de Radio-Canada est heureuse de se joindre à ce festival unique et de promouvoir la création et les artistes canadiens sur ses ondes.

Dans le cadre de cette 2e édition, les spectateurs et les auditeurs auront la chance de découvrir quatre œuvres de compositeurs français et canadiens, commandées conjointement par Radio France et Espace musique. De plus, grâce à la radio publique, les amateurs de musique contemporaine au Canada, et dans une cinquantaine de pays à travers le monde, auront accès à ces concerts inédits.

Bon Festival MNM 2005. Je vous souhaite d’y faire de belles rencontres et de succomber à de nombreux coups de cœur.

Christiane LeBlanc

A note from the Director, Radio Music, CBC Radio

We at CBC Radio Music, and our colleagues at La chaine culturelle de Radio Canada are pleased to be a partner the Montreal Nouvelle Musique festival. The production and presentation of new Canadian music is an important element in our music programming. We believe that our audiences expect to hear the very best of new Canadian music on CBC Radio Two, and our involvement in the Montreal Nouvelle Musique festival is an excellent way to show this.

We value the creation of new Canadian music, and we demonstrate this in our broadcasts, on shows like Two New Hours and In Performance, and through CBC Radio commissions, which can be heard on many of our network programs. We believe that Canada's composers are strengthening and enriching our musical culture, and that the demonstration of excellence in composition make for very exciting, and engaging listening on CBC Radio.

Congratulations to all the MNM partners, and to you, the audience for embracing this innovative programming.

Mark Steinmetz