Concerts / Le matin des magiciens

  • 9 mars 2005
    19h00
Salle Pierre-Mercure — Centre Pierre-Péladeau
300, boulevard de Maisonneuve Est

Œuvres de Boudreau, Rea, Stravinski.

Le Matin des magiciens de Walter Boudreau a été inspiré au compositeur par sa lecture du livre éponyme Jacques Bergier et Louis Pauwel, et doit également beaucoup à Gilles Tremblay. Il fait intervenir le gamelan javanais, dans une instrumentation des plus inusitées, et dirigera d’ailleurs son œuvre avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le 10 février, dans le cadre du festival Présences. L’homme papillon est, pour sa part, redevable à Tchouang Tcheou, disciple et prosélyte du Tao, du 4e siècle avant Jésus-Christ. Également au programme, une version longtemps inédite des Noces de Stravinski, qui réalise le rêve du compositeur, impossible il y a quelque décennies, soit la version de 1919, une première au Canada. En contrepoint, une entrevue de Boulez avec Stravinski au sujet de œuvre. Finalement, en première diffusion canadienne, Symphonie mécanique de Jean Mitry, sur une œuvre de Pierre Boulez: un film de 1955 qui nous fait entendre et voir l’inaccoutumé!

Projection de deux courts-métrages:

  • Pierre Boulez, la Symphonie mécanique de Jean Mitry (1955)
  • Boulez-Stravinski, extrait du film Les Noces (1965)

Concert présenté par Bayer Inc.

Participants

Programme

Une production Société de musique contemporaine du Québec.