Verona (Italy), 1927 – Milan (Italy), 2000
Composer

Franco Donatoni est né à Vérone en 1927. Il apprend le violon à partir de sept ans et se consacre à la musique immédiatement après ses études secondaires. Il étudie tout d’abord avec Ettore Desderi et Lino Liviabelle avant de se perfectionner auprès d’Ildebrando Pizzetti à l’académie Santa Cecilia de Rome.

À la suite de sa rencontre avec Bruno Maderna en 1953, qui a des répercussions certaines sur sa carrière musicale, il se familiarise avec le courant avant-gardiste de Darmstadt. Ses oeuvres des années 50 sont marquées par les influences de Webern, Boulez et Stockhausen.

Les années suivantes sont caractérisées par une tendance au négativisme, comme en témoignent les procédés utilisés dans Quartetto IV (Zrcadlo) (1963), Asar pour 10 instruments (1964) et Black and White pour 37 instruments (1964), oeuvres dans lesquelles l’expérience de décomposition aboutit à une désacralisation totale de la créativité. Cette réflexion sur les virtualités latentes de la substance musicale et sur ses capacités à subir certaines modifications prend corps avec Babai pour clavecin (1964) et Divertimento II pour cordes (1965), et aboutit à la définition de principes «modificateurs»

Ses dernières compositions dénotent à la fois un retour progressif à la musique vocale et une nouvelle tendance gestuelle, que l’on trouve surtout dans les oeuvres de musique de chambre, ainsi qu’une influence du jazz.