Québec
Performer (piano)

Recherché pour sa polyvalence, le pianiste Matthieu Fortin aborde avec autant d’aisance les répertoires traditionnel et contemporain. Son travail a d’ailleurs été récompensé à plusieurs reprises, entre autres par le prix Joseph-Rouleau du Concours Musical International de Montréal ainsi que des bourses du Conseils des Arts et des Lettres du Québec (CALQ), du Conseil des arts du Canada (CAC) et du Fonds québécois de recherche — société et culture (FQRSC). Il détient un doctorat en interprétation de l’Université de Montréal (D. Mus.), un DESM-I du Conservatoire de musique de Saguenay et un cinquième cycle du Conservatoire de musique de Montréal. Ses principaux professeurs ont été Louise Bessette, Jacinthe Couture, Marc Durand, Jacques Rouvier et Paul Stewart. Ayant à cœur le travail de création avec les compositeurs de sa génération, il a commandé et/ou créé, au cours des dernières années, des œuvres de Julien Bilodeau (solo, + OF, ECM+), Linda Bouchard (avec le Quatuor Bozzini), Thomas Stiegler (avec le Quatuor Bozzini), Stacey Brown, Éric Champagne, Maxime McKinley (avec le Trio Fibonacci), Benoît Côté et Ana Sokolović. D’une manière plus générale, on l’a entendu au cours des dernières années en récital, avec orchestre ou en musique de chambre dans plusieurs pays d’Europe, aux États-Unis, au Canada et en Chine. Consacrant également une partie de son temps à l’enseignement et à l’accompagnement, Matthieu travaille sur une base régulière au département de musique de l’UQAM, à l’École de musique Vincent d’Indy et au Chœur Classique Vaudreuil-Soulanges.

[i-14]

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.