Composer

Madeleine Leclair mène une double activité de recherche dans les domaines de l’ethnomusicologie et de la muséographie. Depuis 2012, elle est conservatrice du département Musique du MEG (Musée d’ethnographie de Genève), qu’elle a intégré en novembre 2012. Elle y est responsable des collections d’instruments de musique et des Archives internationales de musique populaire (AIMP), fondées en 1944 par le musicologue et chercheur roumain Constantin Brãiloiu. Elle est aussi éditrice d’une collection discographique. Depuis 2016, elle est chargée d’enseignement dans le cadre du Master d’ethnomusicologie au département d’histoire de l’art et musicologie de l’Université de Genève.

[iii-20]

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.