Toronto (Ontario, Canada), 1925 – Toronto (Ontario, Canada), 1999
Composer

Harry Somers ne commence à s’intéresser à la musique qu’au début de son adolescence. Il travaille le piano avec tant d’assiduité qu’il entre au Royal Conservatory of Music de Toronto à l’âge de 16 ans. Il y étudie le piano avec Reginald Godden (1941-1943) et Weldon Kilburn (1946-1949), et la composition avec John Weinzweig (1942-1943; 1946-1949), notamment à l’aide de bourses en 1947 et 1949. À la fin des années 1940, il poursuit ses études de piano à San Francisco auprès de E. Robert Schmitz avant de se rendre à Paris pour y travailler la composition avec Darius Milhaud (1949-50).

Harry Somers se distingue non seulement par sa polyvalence remarquable, mais aussi par sa prolificité. Il a écrit pour orchestre, chœurs, voix, ensemble instrumental, instruments solistes et piano ainsi que pour la scène, le cinéma et la télévision. Son œuvre la plus connue est l’opéra Louis Riel, commandé pour l’année du centenaire du Canada en 1967, et présenté avec l’Orchestre du Centre national des Arts à Washington, D.C., lors des célébrations du bicentenaire des Canada.

En 1971, Harry Somers a été nommé Compagnon de l’Ordre du Canada. Il a reçu des doctorats honorifiques des universités d’Ottawa (1975), de Toronto (1976) et York (1975). Au cours de sa carrière, Somers est devenu l’un des compositeurs canadiens les plus réputés sur la scène internationale. Harry Somers est décédé le 9 mars 1999.

[v-16]

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.