Ashot Ariyan

Armenia, 1973

  • Composer

Née en Arménie en 1973, Ashot Ariyan s’installe à Moscou en 1995 pour poursuivre ses études de composition au Conservatoire Tchaïkovski sous la direction du prof. Karen Khatchatourian. En 2001, il y est diplômé avec distinction et devient l’assistant de son professeur. Plus tard il y enseignera en tant que professeur de composition, contrepoint, d’harmonie et orchestration. En 2007, Ashot décide d’émigrer au Canada pour obtenir son doctorat et c’est en 2012 qu’Ashot l’obtient à l’Université de Montréal réalisant le premier opéra-ballet écrit exclusivement en sumérien et babylonien sur le thème de Gilgamesh. Ashot Ariyan est l’auteur de plus de 20 compositions dont 2 symphonies, un concerto pour piano, 2 fresques symphoniques, et de nombreux œuvres de musique de chambre. Ses compositions ont été jouées en Russie, en Arménie, en Belgique, en Allemagne, aux États-Unis et au Canada. En 1999, dans la Grande Salle du Conservatoire de Moscou, a eu lieu la première du Concerto-Brevis pour piano et orchestre, avec l’orchestre Philharmonique Russe qui lui a apporté beaucoup de succès. En 2009, sa fresque symphonique «Sounds of Stonehenge» a été réalisée à Montréal par l’Orchestre de l’Université de Montréal. Plus tard, en Janvier 2011, le même œuvre a été joué avec beaucoup de succès en Arménie par l’Orchestre philharmonique et à Moscou par l’Orchestre d’État de Moscou. Depuis 1998, il est un compositeur permanent du festival Automne de Moscou.

[xi-13]