Nicole Lizée

Gravelbourg, Saskatchewan, Canada, 1973

  • Composer

Nicole Lizée est une compositrice, artiste du son et claviériste vivant à Montréal (Québec). Parmi ses compositions des plus variées, on compte des œuvres pour grand ensemble et des solos de platiniste, alliées à des techniques de mixage à la notation complète et intégrées à un concert de musique. Elle fait également appel à des combinaisons d’instruments assez inusités, telles que la console de jeu Atari 2600, des stylophones, les jeux portatifs Simon et Merlin, ainsi que du karaoké sur bande magnétique. Nicole a reçu des commandes de différents artistes et ensembles, notamment l’Orchestre Métropolitain, CBC, Kronos Quartet, So Percussion, l’ECM+, le groupe Kore, Standing Wave, l’organisation Arraymusic, l’Orchestre de chambre McGill, l’Orchestre symphonique de Kitchener-Waterloo et l’Orchestre Darcy James Argue’s Secret Society. En 2010, Nicole a reçu une bourse de la prestigieuse Fondation Civitella Ranieri, située à New York et en Italie. De plus, elle a été deux fois en nomination comme finaliste pour le Prix Jules-Léger, dont en 2007 pour son œuvre intitulée This Will Not Be Televised, écrite pour ensembles de musique de chambre et platiniste. Son travail a été recommandé pour faire partie de la sélection des dix meilleures œuvres dans le cadre de la Tribune internationale des compositeurs en 2008. En 2002, elle a reçu le Prix Robert-Fleming du Conseil des arts du Canada et, en 2004, elle a été en nomination pour un prix Opus du Conseil québécois de la musique.

[iv-11]