Création de TapaJungle!

Le nouveau conte de la SMCQ Jeunesse

Press Release

Montréal, Tuesday, September 16, 2003 — Le secteur jeunesse de la SMCQ est heureux d’annoncer la création de son nouveau conte musical TapaJungle!, inspiré du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, le 10 octobre prochain, à la Maison de la culture Mercier, dans le cadre d’un programme de résidence, mettant en vedette le comédien Félix Beaulieu-Duchesneau et le quatuor QUAD percussions originales. La pièce scénarisée et mise en scène par Suzanne Lantagne, sur une musique de Johanne Latreille et Michel Viau (QUAD) présente l’enfant-loup dans une rencontre des plus percutantes! Louise Lapointe a réalisé le décor, les accessoires et les marionnettes, les costumes sont signés par Anne-Marie Matteau. Le spectacle prendra ensuite l’affiche à la Salle Pierre-Mercure en février, dans la série «Passion-Jeunesse» du Centre Pierre-Péladeau. Cette même série présentera en novembre un autre conte de la SMCQ Jeunesse, le classique salué par la critique, Le piano muet, de Gilles Vigneault et Denis Gougeon, avec Jacques Piperni et l’Ensemble de la SMCQ Jeunesse sous la direction de Pierre Simard.

TapaJungle!

Dans cette version de la célèbre histoire, Suzanne Lantagne a choisi de construire une série de tableaux correspondant à autant de moments musicaux, reliés à l’apprentissage du petit d’homme se frottant, et parfois se piquant, aux implacables «lois de la jungle». La parole est donnée au comédien Félix Beaulieu-Duchesneau, irrésistible dans le rôle de Mowgli et qui réussit un véritable tour de force en manipulant et en prêtant sa voix aux marionnettes Baloo, Bagheera, Kaa et les autres. Les percussionnistes de QUAD tapent à cœur joie sous leur masque de singe, les Bandar Log, et emploient toute leur ingéniosité musicale à rendre l’atmosphère magique de la jungle.

Suzanne Lantagne

Comédienne, metteur en scène, professeur et auteur, Suzanne Lantagne s'adonne à la pratique théâtrale depuis plus de vingt ans. Bachelière en Arts des Communications de Loyola (Concordia), elle étudie ensuite la technique de mouvement d'Étienne Decroux auprès de Jean Asselin et Denise Boulanger. En 1981, elle devient membre de la troupe Omnibus avec qui elle joue de nombreux spectacles en Amérique et en Europe. Elle compte une vingtaine de mises en scène à son actif de styles différents: créations originales, répertoire classique et contemporain, théâtre musical, théâtre-danse, commedia dell'arte...; son travail se démarque par un traitement visuel et corporel. Elle se consacre aussi à l'écriture, elle a publié trois recueils de nouvelles aux éditions de L'instant même. Depuis plus de quinze ans, elle enseigne le jeu dramatique et le mouvement, principalement au Conservatoire d'art dramatique et de musique de Montréal.

Concepteurs et interprètes

QUAD percussions originales intervient dans cette création autant comme interprètes que comme concepteurs. Le groupe faisant un travail basé sur le désir de créer une musique originale, alliant le mouvement à la percussion, il est normal qu’il se retrouve des deux côtés de la scène. Les percussionnistes Michel Viau et Johanne Latreille ont donc composé une musique à l’impact visuel certain - les musiciens insistent pour souligner la valeur chorégraphique de leur prestation musicale - d’autant que les instruments, empruntés à l’orchestre mais d’une utilisation parfois inhabituelle, sont également inventés à partir d’objets du quotidien (tuyaux, poubelles, pots à fleurs), ou du corps humain. Rappelons qu’en 2001-2002, le groupe, alors en résidence à la SMCQ Jeunesse, gagnait le prix Opus «Production de l’année, Jeune public» pour son spectacle Éclats de rythme. Déjà, en avril 1998, Drums, etc. recommandait «fortement d’aller les voir jouer» si par chance, le groupe passait dans la région… Cinq ans plus tard, la recommandation est toujours valide: à ne pas manquer!

Félix Beaulieu-Duchesneau est pour sa part un comédien frais émoulu du Conservatoire. Il n’en est toutefois pas à sa première expérience avec les marionnettes, ni auprès des enfants. Sa prestation restera gravée longtemps dans la mémoire de ces derniers, puisqu’il passe de l’interprétation de l’agile Mowgli au Baloo plutôt balourd à celle de la gracieuse panthère Bagheera, sans effort apparent. D’ailleurs, son carnet de commande se remplit à une vitesse folle et on pourra notamment l’apprécier au TNM dans L’Hôtel du libre échange de Feydeau, en avril prochain.

Le spectacle en 13 tableaux d’une durée approximative de 55 minutes est dédié aux enfants de 6 à 12 ans, leurs professeurs, leurs parents et leurs amis, enfin, à toute la famille. Le 10 octobre à 19 h 30, le spectacle sera créé devant un public familial à la Maison de la culture Mercier, 8105, rue Hochelaga. L’Entrée est gratuite avec laissez-passer. On se renseigne au (514) 872-8754.

Une bonne note pour la SMCQ Jeunesse et ses partenaires

Le livre-disque tiré du conte de Gilles Vigneault et Denis Gougeon, illustré par Gérard Dubois, Le piano muet, a fait l’objet d’une «Mention Coup de cœur» dans la catégorie «disques pour enfants» décernée par l’Académie Charles Cros. La SMCQ Jeunesse tient à féliciter ses partenaires, les éditions Fides et ATMA classique pour l’excellence de cette réalisation.

— 30 —
Source: SMCQ, Sylvie Brousseau, directrice des communications, 514-843-9305, poste 305

La SMCQ Jeunesse reconnaît l’aide des organismes suivants et les remercie: Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Montréal, La Ville de Montréal, Le Mouvement des caisses Desjardins.