Le «concert de Noël» de la SMCQ

Press Release

Montréal, Monday, November 15, 2004 — Walter Boudreau, directeur artistique de la Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ) et tout nouveau lauréat du prix Denise-Pelletier pour les arts de la scène (Prix du Québec), convie le public au deuxième concert de la 39e saison de l’organisme voué à la musique «classique» de notre temps, le 9 décembre prochain. Un concert «de Noël», donc, à cause de la saison, bien sûr, mais également parce que son programme est placé sous le signe de la spiritualité. Intitulé Les yeux dans les roues, ce second événement oppose les extrêmes, ici la flûte traversière solo et le grand orgue de l’Église Immaculée-Conception à Montréal. Deux extrêmes, deux interprètes, deux œuvres monumentales, un seul et même instrument: un tuyau dans lequel on envoie de l’air.

Claire Marchand interprétera en première canadienne L’Opera per flauto (L’œuvre pour flûte) de l’Italien Salvatore Sciarrino (né en 1947), alors que Patrick Wedd interprétera Le Livre d’orgue d’Olivier Messiaen (1908-1992).

Recueillement, écoute et ravissement

Ce concert, plongeant au cœur du mysticisme occidental moderne (qu’il soit païen avec Sciarrino ou chrétien avec Messiaen), doit son titre au sixième mouvement du Livre d’orgue de Messiaen, «Les yeux dans les roues», inspiré du Livre du Prophète Ezéchiel (1,18, 20): «Et les jantes des quatre roues étaient remplies d’yeux tout autour. Car l’Esprit de l’être vivant était dans les roues.» L’esprit de la musique sera également au rendez-vous, nous promet Walter Boudreau, qui ne cache pas son enthousiasme devant la qualité et l’originalité des pièces présentées et des interprètes de tout premier plan qui les livreront.

«Nous avons conçu une soirée avec des musiques qui portent au recueillement, à l’écoute et, finalement, au ravissement», raconte le compositeur et chef d’orchestre. «L’opéra pour flûte est une œuvre très personnelle d’un musicien italien qui a révolutionné notre approche aux instruments solos: son “opéra“ est une sorte de délire poétique, et la flûte sera tour à tour chant et percussion, délivrant une ambiance de rêve. Quant au Livre d’orgue, il est véritablement un “classique“ de la musique pour le “roi “ des instruments. Messiaen — lui-même “icône sacrée“ de la musique du 20e siècle — a cette faculté de nous faire littéralement léviter pour atteindre la musique des hautes sphères: en sortant de l’église, je vous le jure, vous marcherez sur des nuages!»

Deux interprètes plus grands que nature

Claire Marchand, très active dans le milieu de la création, s’est vue dédier plusieurs œuvres. Professeur au Conservatoire de musique de l’université McGill, elle est membre de l’ensemble Kore, qui se consacre à la musique contemporaine. Grâce à une bourse du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, elle a obtenu en 2004 une résidence à Mexico dans le cadre des échanges d’artistes et d’ateliers résidences Québec-Mexique. Dans la préparation de ce concert de l’Opera per flauto, elle a eu la chance de travailler l’œuvre de Sciarrino auprès d’un des interprètes de prédilection du compositeur, Roberto Fabbriciani, au Mozarteum de Salzbourg. Elle ne cache pas sa joie — et peut-être même son anxiété — d’être la première flûtiste à jouer ici ce monument. Elle recommande à l’auditeur de laisser tomber ses défenses, de fermer les yeux et de se laisser porter par la poésie.

Organiste, maître de chapelle, claveciniste et compositeur, Patrick Wedd couvre un très large répertoire, allant de la musique médiévale à la création contemporaine. Très actif comme soliste, accompagnateur et chef de chœur, il dirigeait sa première chorale d’église à l’âge de douze ans. Directeur artistique du Montreal Boys' Choir Course, il a été notamment à la tête du chœur de l’Orchestre Métropolitain et des Tudor Singers, une formation vocale professionnelle. En tant qu’organiste, son jeu est marqué par une technique prodigieuse, mettant une grande sensibilité au service du style du compositeur.

Le concert, coproduit par Radio-Canada, aura lieu à l’Église Immaculée-Conception, le jeudi 9 décembre 2004 à 20 h. Le coût des billets est de 25$ (régulier), 12.50$ (50 ans et plus) et 10$ (étudiants). Ils seront en vente à la porte le soir du concert. On peut toutefois réserver en appelant à la SMCQ, au 843-9305 poste 301.

— 30 —
Source: Dominique Olivier pour la SMCQ
Relations de presse: Alain Labonté, 514-523-9922