«Les Sept Jours» de Walter Boudreau présentée lors d’un hommage à Pierre Béluse

News Item

Un concert-hommage à Pierre Béluse, fondateur du McGill Percussion Ensemble, sera présenté le jeudi 20 octobre 2016, à 19 h 30 à la salle Pollack de l’école de musique Schulich de l’Université McGill.

Cet ensemble y interprétera une des œuvres de Walter Boudreau, «Les Sept Jours» (1977) pour 226 instruments de percussion, manipulés par 8 exécutants et 1 chef, sous la direction de Aiyun Huang et Fabrice Marandola, dans un programme spécial parmi des œuvres de Maxime Fillion, Alcides Lanza, John Hollenbeck et Claude Vivier.

Fruit d’une commande du McGill Percussion Ensemble, cette œuvre fut créée le 1er octobre 1978, à la Salle Pollack de l’Université McGill où elle sera à nouveau interprétée le 20 octobre prochain. L’œuvre est divisée en sept grandes sections originales et de durées inégales. Les sections sont à leur tour divisées en deux.

«Les Sept Jours» font référence aux sept étapes mystiques de la création du monde, d’après des textes sacrés retrouvés sur des tablettes de pierre. «J’ai été frappé, à la lecture de ce récit, par sa similitude avec la Genèse», explique son créateur Walter Boudreau, directeur artistique de la SMCQ. «À l’exception de quelques détails, ces deux textes relatent les grandes lignes ésotériques de la construction de notre monde (…) un archétype qu’on retrouve dans presque toutes les grandes religions.»

«La création du monde est en somme un fait divers dans l’infinité du cosmos, mais elle est à l’image de notre propre existence. Vus sous cet angle, «Les Sept Jours», c’est toute la fascination d’un être vivant devant le mystère de la vie, de la naissance et de la mort.»

L’entrée est gratuite et une réception suivra le concert.

News posted by Michel Joanny-Furtin on Wednesday, October 12, 2016