Ce jeudi 23 octobre à 16h, Alejandra Odgers, fidèle bénévole à la SMCQ depuis plusieurs années, soutient sa thèse de doctorat en composition, menée sous la direction d’Alan Belkin. Sa thèse, intitulée «Synthèse de deux traditions en trois œuvres pour orchestre symphonique», sera évaluée par un jury formé de Isabelle Panneton, Alan Belkin, Ana Sokolović et Michel Gonneville. À la Faculté de musique de l’Université de Montréal, local B-520.

News written by Noémie Pascal and posted on Wednesday, October 22, 2008.

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.