Play audio clip

wind quintet

L’œuvre de Stockhausen a été composée en 1966, année particulièrement féconde pour le compositeur. Adieu est dédié à la mémoire de l’organiste précocement disparu Wolfgang Sebastian Meyer. Inspiré en partie par les jeux de lignes et de couleurs de Mondrian, ce quintette à vent alterne de larges nappes sonores horizontales et des interruptions staccato esquissant des cadences tonales non résolues. Source: Ensemble intercontemporain.

[xi-15]

Performances

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.