piano

Cette pièce est une commande du Festival de La Rochelle pour le Concours de piano de 1976. Elle se présente sous la forme d’une succession de 9 parties, certaines très courtes, deux étant spécialement développées et ces parties, à part quelques impossibilités, peuvent s’enchaîner au gré de l’exécutant. Elles font appel spécialement aux effets de résonance du piano: large utilisation des pédales, déploiements des harmoniques, perception des battements qui surgissent entre sons voisins. Comme toujours chez Tremblay, de grandes taches sonores s’opposent à des sons isolés et rien ne peut mieux exprimer le sens profond de l’oeuvre que ces quelques lignes écrites par le compositeur: «Ainsi la musique en épousant le moment présent, s’accorde en quelque sorte aux mouvements terrestres, à leur jeu d’ombre et de lumière.»

Claude Helffer

Performances

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.