horn and tam-tam

Le compositeur a rédigé le commentaire suivant sur son oeuvre: «Le point de départ est un hommage qu’un groupe de compositeurs de la SMCQ offrit à Maryvonne Kendergi, musicienne animatrice et présidente de la société, pour ses 65 ans. Chacune des pièces de ce que nous avions convenu d’appeler Portrait en boucle était reliée aux autres par les lettres musicales de son nom (mAryvonnE kEnDErGi), constituant autant de points de départ et d’arrivée. Là s’arrêtait cependant l’organisation commune, chaque composition étant autonome. Ce titre m’a été fourni par la date de naissance, un 15 août, en plein signe du Lion. Il ne s’agit évidemment pas d’un portrait descriptif d’une personne donnée, mais plutôt d’un signe inspirateur, le lion, avec deux instruments qui s’y accordent par leurs caractères de grandeur et d’énergie, le cor et le tam-tam. Les premiers moments contiennent tout: 1. le nom musical au cor, 2. Le rythme hindou “simahvikridita” qui signifie “le bond du lion” au tam-tam, 3. Le glissando-rugissement au cor, énergie énorme. Ce rythme “simahvikridita” est constitué de deux éléments symboliques: 3 l’horizon; 1-2-3-2-1 la courbe, un bond limité par l’horizon suivi d’une chute. Le tout combiné donne 1-3, 2-3, 3-3, 2-3, 1-3. Dé­laissant les nombres et leurs proportions, j’en ai abstrait l’idée d’élan, de chute, de limites: extrême-aigu / extrême-grave; lenteur / rapidité; effort demandé au corniste / seuils à l’intérieur desquels l’énergie est lancée.»

Le signe du lion a été créé le 8 octobre 1981.

Performances

By continuing browsing our site, you agree to the use of cookies, which allow audience analytics.