saxophone quartet, piano, Fender Rhodes piano, clavinet, electric guitar, electric bass, percussion and fixed medium

Œuvre écrite par Walter Boudreau et qui fait partie du disque Volume 333, du groupe L’Infonie. Lancé en 1971 pour voix d’homme solo, quatuor de saxophones, piano et klavinet, guitare électrique, guitare basse électrique, percussion, électroacoustique et puis relancé trois fois: en 1972, en 2002 et, ensuite, 2016. La version finale a été écrite pour quatuor de saxophones, piano, piano électrique Fender-Rhodes, klavinet, guitare électrique, guitare basse électrique, percussion, électroacoustique. Cette pièce prend pratiquement tout l’album, soit 45 minutes de musique, de 1h30 au total. Selon Philippe Papineau, du journal Le Devoir, cette œuvre représente «où la musique contemporaine côtoie le jazz, l’électroacoustique, le classique et le rock.» Selon son créateur, on y entend aussi un clin d’œil au Boléro de Ravel.

(Source: https://www.ledevoir.com/culture/musique/487218/une-troisieme-vie-pour-l-infonie et https://fr.wikipedia.org/wiki/Walter_Boudreau)

Performances