Avant le Mal scintillant» est le huitième acte de l’opéra en work-in-progress Elektrorama. Dans Élektrorama nous nous inspirons du Ramayana, un récit traditionnel central dans la culture indienne et dans l’hindouisme, pour le réexplorer de manière «transductive». Dans cette nouvelle version du Ramayana, Sita, la princesse kidnappée par un démon dans le récit original, devient la kidnappeuse.

Dans Elektrorama Akhmed Ellis (chef syndical) et Sita Ampère (une jeune étudiante en opéra) mettent à exécution un «bossnapping» et séquestrent Elvis Ravana, patron d’une entreprise en coutellerie de luxe dans une petite ville frontalière. Ils tentent de le convaincre d’annuler la relocalisation de l’entreprise en Chine et, par conséquent, la mise à pied des employés. En complicité avec ses amis Rama (un garde-frontière) et Ethan Van Allen (professeur dans un institut d’hôtellerie), Akhmed et Sita séquestrent Elvis dans une petite cabine située dans une zone transfrontalière entre Havelock et Mooers Forks. Tous les jours, Électre Brodeur, une vieille dame, traverse la frontière pour des raisons professionnelles (elle fait du bénévolat dans une prison fédérale américaine, mais habite le Canada avec son mari).

À la suite d’une dispute avec Ravana, toujours attachée sur une chaise, Sita s’emporte et frappe son prisonnier au visage à trois reprises. Chacune des gifles produit un acouphène différent dans les oreilles de Ravana. Cette séquence sonore qui devient une mélodie d’amour. Sita et Ravana entament une relation sexuelle, alors que le patron est toujours attaché sur sa chaise. Au moment de l’orgasme, l’image de Rama s’impose à Sita, et Elvis Ravana prend l’apparence de Rama. S’ouvre alors un dialogue philosophique entre l’Élektrorama, (incarné à ce moment précis par le grand jet d’eau Genève) et Le Mal scintillant (alors incarné par un électrochoc). Deux personnages, le Courage et la Spiritualité, semblent regarder le tout à distance et commentent les actions des protagonistes, pendant qu’Electre Brodeur fait le décompte du temps qui passe.

[iii-20]

Performance