Utrecht (Pays-Bas), 1939
Compositeur

Louis Andriessen fait partie des compositeurs européens les plus éminents et influents. Sa musique combine une énergie entraînante, une économie de contenu et des sonorités distinctes, souvent dominées par des vents et des cuivres virulents, ainsi que des pianos et des guitares électriques. Ses œuvres montrent une certaine influence de Stravinsky. Il a exploré, en lien avec la musique, les sujets de la politique, du temps, de la vitesse, de la matière et de la mortalité en cinq œuvres pour de grands ensembles: De Staat (1976), De Tijd (1981), De Snelheid (1983), De Materie (1985-88), et Trilogy of The Last Day (1996-97). Les mises en scène d’Andriessen incluent les opéras Writing to Vermeer (1997-98), La Commedia (2004-08) et le monodrame Anaïs Nin (2009-10). Figure centrale de la scène des arts contemporains néerlandais, lauréat en 2011 du Prix Grawemeyer, Louis Andriessen a plusieurs enregistrements sous le label Nonesuch.

Boosey & Hawkes (traduction française: Marion Sivy)