Tel Aviv-Jaffa (Israël), 1985
Compositeur

Le compositeur et artiste médiatique Adam Basanta (1985) passe de la composition instrumentale à la composition électroacoustique, des installations audiovisuelles aux interventions «in situ», des performances sur ordinateur à la conception de lumières. Sa production artistique suscite des questionnements sur les croisements entre les dimensions sensorielle et conceptuelle de la perception auditive et audiovisuelle, la «ré-animation» d’objets du quotidien, et l’articulation de lieux et d’espaces. Ses œuvres de concert ont été présentées à travers le monde et ont remporté plusieurs prix nationaux et internationaux, dont Métamorphoses 2010 (Belgique) et le grand prix John Weinzweig de la Fondation SOCAN.

Ses installations sonores et audiovisuelles, à la fois solo et collaboratives, ont été présentées à travers l’Amérique du Nord et l’Europe, et lui ont valu les prix Ars Electronica 2013 (mention honorable, catégorie «art hybride») et Edith-Russ-Haus pour les artistiques médiatiques émergents 2014. Adam détient un baccalauréat en composition de l’Université Simon Fraser (Vancouver) et une maîtrise interdisciplinaire en composition et installation sonore de l’Université Concordia (Montréal). Il vit et travaille présentement à Montréal.

[iii-15]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.