Lyon (Rhône, France), 1973
Chef

Guillaume Bourgogne a étudié le saxophone à Lyon, sa ville natale, avant d’intégrer le Conservatoire de Paris où il a obtenu ses premiers prix d’harmonie, d’analyse musicale et d’orchestration. Il fut aussi le gagnant du premier prix à l’orchestre mené par Janos Fürst. Aujourd’hui, il est le co-directeur artistique de l’ensemble Cairn (Paris) aux côtés du compositeur Jérôme Combier, et le chef principal de la Camerata Aberta (São Paulo, Brésil). Il est également le directeur artistique de l’ensemble Op.Cit (Lyon). Guillaume vient d’être nommé professeur de direction à l’Université McGill et directeur musical du McGill Contemporary Music Ensemble (Montréal). Il est souvent invité par plusieurs orchestres comme l’Orchestre Gulbenkian (Lisbonne, Portugal), l’Orchestre Philharmonique de Séoul, l’Orchestre national Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre Philharmonique de Nice, etc. En plus de diriger le répertoire symphonique des 19e et 20e siècles, il est régulièrement invité par des ensembles de musique contemporaine comme Court-circuit, L’Itinéraire, Ensemble TIMF (Corée), Sond’Ar-te electric ensemble (Lisbonne), Contrechamps (Genève), Linea (Strasbourg) … Accompagné de ces différents orchestres, il joue souvent en France et à l’étranger dans les plus grands festivals: Musica, Strasbourg; Présences (Paris), Manifeste (Paris), Tage für neue Musik, Zürich; Märzmusik, Berlin; Radar, Mexico; Campos do Jordao festival (Brésil); le Festival d’art lyrique, Aix-en-Provence; le Festival international de musique Tongyeong (Corée); Musica Viva, Lisbonne; Ars Musica (Belgique); Darmstadt Ferienkurse (Allemagne); Borealis (Norvège); Archipel, Genève; Fondation Royaumont, etc. Guillaume Bourgogne a créé différentes pièces écrites par des compositeurs tels que Jérôme Combier, Tristan Murail, Raphaël Cendo, Thierry Blondeau, Sergio Kafejian etc. Sa discographie est récompensée par plusieurs prix: le Diapason d’or, le Prix de l’Académie Charles Cros et le Disque d’or. En plus de ses activités de conduite, il aime donner des stages professionnels. Il enseigne régulièrement dans des institutions comme le Conservatoire de Paris (CNSMDP), l’Université de l’état de São Paulo (UNESP), Campos do Jordao Festival etc.

Traduction Soline Le Martret [ii-15]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.