Montréal (Québec), 1966
Compositeur • Interprète (guitare électrique)

Natif de Montréal en 1966, Chris Burns a grandi à quelques centaines de verges de la passerelle #9 de l’aéroport de Dorval, ce qui a établi chez lui la notion que le cri d’un jumbo jet pouvait être une berceuse. À l’âge de 12 ans, incapable de s’acheter une guitare électrique, il est forcé de s’en construire une à partir d’une vieille boîte de Cheerios et de cheveux trouvés derrière un barbier du coin. Ceci, évidemment, ne fonctionna pas, mais ces efforts lui valurent la sympathie du légendaire guitariste Blind Idiot McGhee, avec qui Burns passa trois ans d’apprentissage acharnées, qui se terminèrent lorsque McGhee lui passa sa Stratocaster sur son lit de mort. Depuis, Burns s’est efforcé de désapprendre tout ce que Blind Idiot lui avait appris, et a pu créer et raffiner son propre jeu de guitare, un style qu’il qualifie lui-même de «fêlé du cerveau».

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.