Hong Kong (Chine), 1949
Compositeur

Deux fois lauréat de prix Juno décernés à la meilleure composition classique, Chan Ka Nin est l’auteur d’œuvres qui ont été exécutées par des artistes et des ensembles tels que le Toronto Symphony Orchestra, l’Orchestre du Centre national des Arts, le Calgary Philharmonic Orchestra, l’Esprit Orchestra, le Hamilton Philharmonic Orchestra, le Manitoba Chamber Orchestra, Orchestra London Canada, Symphony Nova Scotia, Amici, le Mirò Quartet, le Purcell Quartet, Rivka Golani et Lawrence Cherney. Parmi ses nombreux prix internationaux figurent le prix Jean Chalmers ainsi que les prix du Concours international de compositeurs Béla Bartók, des Barlow International Competitions, de l’International Horn Society Composition Contest, du Concours de jeunes compositeurs de PROCAN et de l’Amherst Saxophone Quartet Composition Competition.

Né à Hong Kong, Chan Ka Nin s’est installé avec sa famille à Vancouver en 1965. À l’université de la Colombie-Britannique, il a étudié la composition avec Jean Coulthard tout en terminant un baccalauréat en génie électrique. Après avoir reçu ses diplômes, il a poursuivi ses études de composition auprès de Bernhard Heiden à l’université de l’Indiana, où il a obtenu par la suite une maîtrise et un doctorat en musique. Depuis 1982, il enseigne la théorie et la composition à l’université de Toronto. En 2001, son opéra Iron Road a remporté le Dora Mavor Moore Award for Outstanding New Musical. En 2002, son œuvre de chambre Par-ci, par-là, gravée sur disque par l’Ensemble Contemporain de Montréal, a gagné le prix Juno de la meilleure composition classique.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.