Montréal (Québec), 1958
Compositeur • Interprète (percussions)

Artiste qui saborde inlassablement son travail de musicien afin que rien ne se fige, Michel F Côté se qualifie de perlustrateur audio. Avec fluidité et idiotie, il se commet où il veut, quand il veut, avec qui il veut, évitant ainsi toute tentative d’identification réductive. Dans le formatage rassurant de notre plate époque, l’intranquillité et les détournements mineurs sont au nombre de ses préoccupations. Ajoutons qu’il songe au terrorisme culturel afin d’en finir avec l’obséquiosité ambiante. Membre du collectif Ambiances Magnétiques depuis 1988, Côté a développé quelques affinités observables avec certains autres membres de cette confrérie. Au long des ans, Diane Labrosse, Martin Tétreault et Jean Derome se sont révélés être d’essentiels partenaires.

[ii-08]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.