Interprète (thérémine)

Thorwald Jørgensen (Pays-Bas) est reconnu comme l’un des meilleurs joueurs de thérémine classique au monde. Après avoir obtenu son diplôme du conservatoire, il s’est rapidement imposé comme l’un des interprètes les plus en vue de l’instrument et a fait une carrière à plein temps de cet instrument. Comme la technique de jeu ressemble à celle d’un instrument à cordes, Thorwald a été formé par Saskia Boon, ancienne violoncelliste du Royal Concertgebouw Orchestra.

Ayant un emploi du temps chargé, Thorwald a reçu de nombreux éloges des critiques en tant que musicien de chambre, soliste et thérémiste orchestral en Europe, en Amérique du Nord et du Sud, en Asie, au Canada et en Russie. La première néerlandaise du concertino de thérémine d’Anis Fuleihan, a été un événement remarquable.

Outre ces concerts, Thorwald a également performé à la radio et à la télévision, joué dans des festivals et agi comme soliste auprès de nombreux orchestres du monde entier. En tant que musicien de chambre, Thorwald travaille avec la pianiste Kamilla Bystrova, la harpiste Renske de Leuw et le Utrecht String Quartet. Un sommet a été atteint lors de la présentation en première mondiale de l’œuvre du compositeur canadien Simon Bertrand, The Invisible Singer — an album for theremin and string quartet, présenté lors du Gaudeamus Music Week, aux Pays-Bas.

Thorwald est un défenseur du nouveau répertoire de thérémine. Des compositeurs du monde entier lui ont écrit des pièces. Récemment, Thorwald a également commencé à composer lui-même, ce qui a donné lieu à plusieurs pièces solo pour thérémine. Sa première composition Distant Shores pour thérémine, voix et loop-station s’est avérée un succès immédiat et a été enregistrée pour la télévision et la radio au Canada, en Turquie, en Russie, aux États-Unis et aux Pays-Bas.

Thorwald joue actuellement un thérémine MOOG Etherwave Pro.