Interprète

Comme le mentionne le journal Wilmington Star News, «Christina Brier et Kathryn Sloat de Lilac 94 ne sont pas les harpistes de votre grand-mère. Brier et Sloat frappent leurs tables d’harmonie, martèlent leurs harpes avec des maillets, écrasent leurs cordes et le plus souvent créent tout un vacarme.» Depuis 2013, ce duo de harpes, contemporain et primé, joue de la musique nouvelle et jusque là inconnue et explore des méthodes créatives d’utilisation de la harpe, dans des espaces allant du Rohs Street Cafe (OH) au Champlain Center Mall (NY), au Milwaukee Art Museum (WI), au Fishtank Theatre (MO), au MISE-EN Place de Brooklyn et au Troy Savings Bank Music Hall (NY). L’année 2018 a été marquée entre autres par des représentations à Philadelphie de la production intégrale de Klang par Karlheinz Stockhausen: ’The 24 Hours of the Day’, présentée par Analog Arts et le producteur Elizabeth Huston, pour laquelle le duo s’est mérité le troisième prix du concours international de harpe de Saluzzo, en Italie.

En plus de jouer en première canadienne le Freude de Stockhausen au festival Montréal Nouvelles Musiques en 2019, Lilac 94 continue de trouver des opportunités pour deux harpes, notamment une performance en juin 2019 du concerto pour double harpe ’Over the Stone’ avec le chef d’orchestre Steven Errante et l’orchestre de Wilmington (NC), une apparition au American Harp Society’s Summer Institute et une tournée automnale dans les états américains du mid-atlantique et du sud-est.

Continuant sa mission d’élargir le répertoire pour deux harpes, Lilac 94 a collaboré avec des compositeurs tels que Bret Bohman (Swirl et Foglifter), Rebecca Larkin (The Juniper Tree) et Daniel Morel (KC Blue). En plus de son programme d’œuvres du XXIe siècle, Lilac 94 collabore présentement avec la compositrice américaine Molly O’Roark afin d’ajouter à son répertoire du XXIe siècle des ateliers de sensibilisation et des programmes de concerts.

Christina Brier et Kathryn Sloat ont fondé Lilac 94 en 2013 à la fin de leurs études supérieures au Eastman School of Music. Le nom du duo reflète ses origines dans la ville de Rochester, où le lilas est la fleur de la ville et des 94 cordes de leurs deux harpes. Lilac 94 est disponible en ligne sous le nom @Lilac94duo.

[i-19]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.