Varsovie (Pologne), 1913 – Varsovie (Pologne), 1994
Compositeur • Chef

Witold Lutoslawski a été l’un des compositeurs les plus importants du 20e siècle. Né à Varsovie en 1913, il y reçoit sa formation musicale, avec des cours particuliers de piano, violon et composition avant de s’inscrire au conservatoire où il obtient un diplôme de pianiste (1936) et de compositeur (1937). Le début de la Deuxième Guerre vient interrompre sa carrière naissante: mobilisé par l’armée polonaise puis capturé par les Allemands, il finit par s’enfuir et retourne à sa ville natale, où il gagne sa vie en jouant du piano dans les cafés. Après la guerre, Lutoslawski commence à se faire une réputation internationale malgré la censure imposée par le régime stalinien, avec des œuvres telles que son Concerto pour orchestre et Musique Funèbre. Du début des années 1960 jusqu’à sa mort en 1994, le compositeur produira un grand nombre d’œuvres d’influence, incluant ses Trois poèmes d’Henri Michaux, le Quatuor à cordes, ses Deuxième et Troisième symphonies, et son Concerto pour piano.

Tout au long de sa carrière, il s’est mérité plusieurs prix internationaux, dont le prix de l’UNESCO (1959-1968), l’Ordre français du Commandeur des Arts et des Lettres (1982), le premier prix Grawemeyer (1985), la médaille d’or de la Royal Philharmonic Society (1986) et, l’année précédant sa mort, le Swedish Polar Music Prize et le prix Inamori de la fondation Kyoto, pour l’ensemble de sa contribution à la musique contemporaine européenne.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.