Tokyo (Japon), 19332013
Compositeur

Né à Tokyo en 1933, Akira Miyoshi a commencé à étudier le piano et la composition à trois ans. Après son entrée à l’école primaire, il commença l’étude du violon avec Kozaburo Hirai. En 1951, il entra au Département de littérature française de l’université de Tokyo. Parallèlement à la poursuite de ses études, il a remporté le premier prix du 22e Concours de musique japonaise pour Sonata, en 1953, ainsi que le 3e prix Otaka et le prix d’incitation pour concert pour piano et orchestre du Festival artistique de Bunkacho, en 1954. Depuis cette période, ses compositions ont suscité beaucoup d’intérêt sur la scène musicale japonaise. En 1955, il s’est rendu en France pour étudier la composition au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique de Paris avec Henri Challan et Raymond Gallois Montblanc, où il a été fortement influencé par les œuvres d’Henri Dutillieux. Après son retour au Japon, en 1957, il a publié de nombreuses pièces, principalement des œuvres symphoniques, de la musique de chambre, des chansons et des œuvres pour chœur.

Traduction: Hugo Lavallée [iv-13]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.