Tokyo (Japon), 1969
Compositrice

Née à Tokyo en 1969, Misato Mochizuki étudie à l’Université nationale des Beaux-Arts et de la Musique de Tokyo, où elle obtient en 1992 une Maîtrise de composition. Elle poursuit ensuite sa formation en composition au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, ville où elle réside depuis. En 1995, elle y obtient un premier prix de composition et entre en cycle de perfectionnement dans les classes de Paul Mefano et d’Emmanuel Nunes. Elle suit en 1996-1997 le cursus de composition et d’informatique musicale de l’Ircam, où elle travaille notamment avec Tristan Murail. Elle remporte de très nombreux prix et ses œuvres sont jouées lors de festivals internationaux (Donaueschingen, Manca …) par les ensembles les plus actifs, comme l’Orchestre Symphonique de SWR Baden-Baden, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, Deutsche Sinfonieorchester de la SFB-Radio Berlin, l’Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble Modern, Klangforum Wien, Ictus Ensemble, Nieuw Ensemble, 2e2m, Court-circuit.

Son premier disque portrait, sorti en 2003 avec Klangforum Wien (chez KAIROS), a été salué par la critique.

Alliage original entre traditions occidentale et asiatique, l’écriture de Misato Mochizuki développe des rythmiques séduisantes et des timbres riches. D’une grande liberté formelle et stylistique et d’un jeu de couleurs très nuancé, elle est influencée aussi bien par les modes orientaux que par sa connaissance précoce du courant spectral. Son catalogue, édité par Breitkopf & Härtel, compte aujourd’hui une quarantaine de pièces, dont sept œuvres symphoniques et dix pièces pour ensemble.

[ii-15]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.