Montréal (Québec), 1984
Compositeur • Chef

Le chef d’orchestre et compositeur Samy Moussa a régulièrement collaboré avec plusieurs orchestres et ensembles, dont le Radio Symphonieorchester Wien, Sinfonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Sinfonieorchester des Mitteldeutschen Rundfunks Leipzig, Radio-Sinfonie-Orchester Frankfurt, Bavarian State Opera Chorus and Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal, CBC Radio Orchestra Vancouver, Orchestre national de Lorraine, Hamilton Philharmonic Orchestra et Vancouver Symphony Orchestra. En 2010, Samy Moussa a été nommé directeur musical de l’Ensemble INDEX à Munich.

Vastation, son deuxième opéra, sur un livret de l’écrivain Toby Litt, a été créé à la Biennale de Munich en 2014, sous la direction du compositeur, avec le Philharmonisches Orchester Regensburg et fut repris à Ratisbonne. Son premier opéra, L’autre frère, a été créé à la 12e Biennale de Munich en 2010. Ses œuvres pour orchestre sont défendues par des musiciens de renom tels que Christoph Eschenbach, Hanna Lintu, Stéphane Denève et Kent Nagano, qui lui a commandé six pièces pour orchestre pour l’Orchestre symphonique de Montréal. Sa musique est connue pour sa clarté et sa puissance ainsi que son orchestration raffinée, son art de la direction est caractérisé par un style énergique et inspiré.

Samy Moussa a participé à des master-classes de direction d’orchestre avec Pierre Boulez, Peter Eötvös et Klaus Arp, entre autres. Il a étudié la composition et la direction d’orchestre à l’Université de Montréal avec pour professeur principal José Evangelista. En parallèle, il suivait des cours de direction en République Tchèque avec Paolo Bellomia. Il a aussi été invité à étudier en Finlande avec Magnus Lindberg. En 2007, Samy Moussa s’est installé en Allemagne où il s’est inscrit à la Hochschule für Musik und Theater München et pour étudier avec Matthias Pintscher et Pascal Dusapin. Il a également suivi des cours de Salvatore Sciarrino aux Voix Nouvelles de Royaumont (France).

Né à Montréal en 1984, Samy Moussa a été chef assistant de l’Orchestre Symphonique de Francfort et de l’Ensemble Modern. Il a reçu le Bayerischen Kunstförderpreis 2012 pour son travail avec l’INDEX Ensemble et s’est vu attribuer le Composer’s Prize 2013 de la Ernst von Siemens Music Foundation. Il a été déclaré «Compositeur de l’année» au Québec en 2015, année où Pierre Boulez lui a commandé une nouvelle pièce orchestrale — Crimson — pour le Festival de Lucerne 2015. En 2017, il est désigné Prix Hindemithn, du Schleswig-Holstein Music Festival. Cette saison, il a reçu une bourse d’un an de l’Académie allemande à Rome «Villa Massimo» du gouvernement allemand. Sa musique est publiée par les Éditions Durand (Universal Music Publishing Classical).

[i-19]