Oslo (Norvège), 1981
Compositeur • Interprète (guitare, guitare préparée)

Kim Myhr est musicien et compositeur en musique contemporaine et improvisée. Il a étudié au Berklee College of Music de Boston (2003-05). Depuis, il s’est engagé dans une carrière internationale d’improvisateur. Il a joué en Europe, en Australie, au Japon, au Canada et aux États-Unis. Parmi ses projets, on compte présentement un trio du nom de Mural avec l’Australien Jim Denley et son compatriote norvégien Ingar Zach; le groupe Silencers avec le pianiste Benoit Delbecq, ainsi qu’un duo avec l’électronicien français Sébastien Roux. Il a également collaboré avec Anthony Pateras, Robbie Avenaim, Toshi Nakamura, Tetuzi Akiyama et Christian Wallumrød, entre autres. Kim est l’organisateur de Fri Resonans, un festival de musique nouvelle et improvisée à Trondheim, en Norvège.

Le rien est une considération importante dans sa musique: ne rien tenir pour acquis et construire la musique à partir de rien, à l’aide de blocs simples. Autrement dit, Myhr saisit l’importance de questionner les fondements mêmes de sa réflexion sur la musique. Déconstruire, puis construire. Pourquoi y a-t-il la musique, plutôt que rien?

Myhr est récipiendaire du prix JazZtipend 2008-2009 du Festival de jazz de Molde. Il s’agit de la plus importante récompense norvégienne dans le domaine du jazz. Conséquemment, il sera de retour à Molde en 2009, avec une nouvelle pièce pour grand ensemble, mettant en vedette Sidsel Endresen, Christian Wallumrød, Jim Denley, Clare Cooper, Ingar Zach et plusieurs autres.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.