Compositeur

Étudiant au baccalauréat en Médias interactifs à l’Université du Québec à Montréal, Alexandre Pariseau possède une démarche méticuleuse qui ne laisse rien au hasard; et lorsque pourtant, hasard il y a, c’est qu’il s’agit d’un hasard longuement planifié. C’est ainsi que la pièce que vous entendrez ce soir, Fleuves tranquilles, a été créée à l’aide d’outils de transformation sonore et de spatialisation programmés pour l’occasion, et guidés par une chorégraphie de chiffres. Un tableau Excel est là où l’Homme et la machine se rencontrent…

[iii-20]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.