Interprète (violon)

Jérémie Siot suit des études musicales à Bordeaux, Paris et Lyon. Passionné par l’expérimentation, il investigue le sonore sous de multiples formes et développe une lutherie originale, propice à l’expression d’une «autre perception» du geste instrumental.En 2002, il fonde Ayin, Laboratoire d’interprètes dont la spécificité porte sur la scénographie de concerts et l’interprétation des musiques et des répertoires mixtes. Régulièrement invité par les centres nationaux de création musicale, il travaille en étroite collaboration avec des designers sonores, compositeurs et ingénieurs du son.Violon solo de l’EOC entre 1995 et 2008, il est depuis 2004 interprète associé aux activités du Grame à Lyon. Un ensemble de rencontres — Thierry de Mey, Pierre Jodlowski, Jesper Nordin — et d’expériences — improvisation à l’image, improvisation au sein d’installations, créations pour violon amplifié ou préparé, travail en Laboratoire, recherche et augmentation des lutheries — le conduisent à des explorations de plus en plus riches et fructueuses. Ses recherches actuelles s’orientent vers un système incluant un ensemble de violons préparés, amplifiés et traités en temps réel. Il aborde avec délice des univers sonores aux frontières de la musique improvisée, du rock bruiteux et de l’électroacoustique.

[ii-09]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.