Birkirkara (Malte), 1953
Compositrice • Interprète (clavecin)

Vivienne Spiteri essaie de s’échapper aux tyrannies, incluant celles de la tradition, l’espace et du temps humain. Elle est née en 1972, 1976, 1989, 1991, 1993, 1994, 1995 et plus récemment en 1999 et 2000. Vivienne Spiteri, dont son travail et ses idées ont étés appellés iconoclastiques, note qu’elle crée des précédents, un fait qui ne la deplaît pas trop. Vivienne Spiteri garde une horreur des institutions qui, de son point de vue et selon ses expériences, suivent une voie destructive vers l’étouffement et l’annihilation de la voix individuelle. Vivienne Spiteri est une indivuelle. Elle est une artiste indépendante, sans attaches à aucun/e époux/se, maison, état ou organisme à but non-lucratif. Elle est entièrement et intensément engagée à la composition sonore, la musique. L’enseignant par excellence de Vivienne Spiteri c’est le microphone, son inspiration musicale, Glenn Gould.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.