Jonquière (Québec)
Interprète (alto) • Chef

À l’âge de 22 ans, Jean-Philippe Tremblay était choisi par Pinchas Zuckerman comme premier chef apprenti à l’Orchestre du centre national des Arts. Auparavant, il était sélectionné par le Canadian Department of Heritage pour être le directeur musical de l’Orchestre de la francophonie. Récemment proclamé «Leader of Tomorrow» par le magazine Macleans, Tremblay faisait ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Montréal la saison dernière, et obtenait immédiatement un autre engagement avec cet orchestre. Il faisait également ses débuts avec l’Orchestre de chambre de Vienne et participait à des programmes de formation avec l’Orchestre philharmonique et l’Orchestre philharmonique de Londres, respectivement sous la direction de Christoph von Dohnany et Kurt Masur. En plus de ses nombreuses prestations avec l’Orchestre du centre national des Arts, Jean-Philippe Tremblay dirigeait l’Orchestre du Ballet national du Canada, la Sinfonia de Nouvelle-Écosse, l’orchestre des jeunes de Toronto et l’orchestre symphonique national à Washington, D.C. ainsi que plusieurs concerts dans le cadre du festival de Lachine.Natif de Chicoutimi, le jeune chef commencait ses études musicales en alto, composition et direction d’orchestre au Conservatoire de musique du Québec à Chicoutimi, avant de se poursuivre à la Royal Academy of Music à Londres, à l’Université de Montréal et au Tanglewood Music Centre. La liste de ses maîtres comprend des noms aussi prestigieux que ceux de Michael Jinbo, Seiji Ozawa, André Previn et Robert Spano.