Artiste visuelle (costume)

Sarah Veillon vit et travaille dans son atelier à Marseille. Après avoir suivi un enseignement en haute couture à Paris, (chambre syndicale de la haute couture), puis intégré l’école Nationale des Arts Techniques du Théâtre (école de la rue blanche) section costumes historiques, elle travaille depuis plusieurs années comme costumière à Paris. Elle s’installe ensuite à Marseille où elle rencontre Geneviève Sevin-Doering lors d’une conférence sur l’histoire du costume. Grande costumière et grande artiste, Geneviève Sorin parle de son parcours dans le Paris des années 50, mais surtout de la technique de coupe qu’elle a inventée et à laquelle elle a consacré quarante ans de sa vie: «la coupe en un seul morceau».

Pour Sarah c’est une rencontre déterminante. Commence alors son apprentissage de la technique de «coupe en un seul morceau» qui marque le début de leur collaboration. Pendant plus de dix ans, Sarah s’attelle à acquérir la maîtrise de cette technique de coupe à travers des créations de costumes pour le spectacle vivant, des créations de vêtements de ville (hommes et femmes), et également en collaboration avec des plasticiens. Aujourd’hui, forte de tous ces enseignements, elle continue à explorer le rapport entre la matière textile et le corps vivant en mouvement par le biais de ses créations et d’explorations.

[ii-11]

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.