Baltimore (Maryland, ÉU), 1940 – Los Angeles (Californie, ÉU), 1993
Compositeur

Lorsque nous faisons référence à une fusion créative des genres allant de la musique populaire à la tradition classique, il nous est impossible d’ignorer l’apport de Frank Zappa, qui mêla le jazz au rock à la musique contemporaine. Son influence dépasse largement le monde musical, car il fut aussi, à travers plusieurs de ses œuvres, satiriste et commentateur politique.

Frank Zappa ne tenait pas à expliquer sa musique orchestrale. Il croyait qu’elle devait parler d’elle-même.

Zappa a souvent dit qu’il avait des images en tête pour ses œuvres. Il a fréquemment employé ce qu’il appelait l’approche de l’écriture symphonique par «poids et mesure»: «Dans mes oeuvres, j’emploie un système de poids, de balance, de tensions et de détente —dans un sens similaire à l’esthétique que nous retrouvons chez Varèse.»

Cette approche est hautement architecturale est très caractéristique de son écriture. L’esthétique de Zappa favorisait la physique de l’organisation et de la réalisation des sons. (M. Léonard)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.