Dániel Péter Biró

Hongrie, 1969

  • Compositeur
  • Interprète (guitare)
  • Chef

Dániel Péter Biró est professeur associé de composition et théorie musicale à l’Université de Victoria, à Victoria, C-B, Canada. Il a complété un doctorat à l’Université de Princeton en 2004, où il se penchait sur les relations historiques entre oralité, mémoire et développement notationnel dans les lamentations hongroises, la récitation juive de la Torah et les plaint-chants du début de l’ère chrétienne. En 2006, était chercheur au Centre d’études religieuses et sociales de l’Université de Victoria, puis, en 2011, professeur invité à l’Université d’Utrecht, où il effectuait de la recherche assistée par ordinateur sur la pratique des chants islamiques et juifs. Il a reçu des commandes de plusieurs festivals (Eclat Festival, Darmstadt International Summer Courses, Toronto New Music Concerts, Vancouver New Music), et sa musique a été jouée par l’Orchestre symphonique de la radio de Francfort, l’Ensemble SurPlus, l’Ensemble Recherche, l’Ensemble Neue Vocalsolisten, le quatuor à cordes JACK, Ralf Ehlers et l’Ensemble Talea. Son travail s’est mérité des prix internationaux (Prix Kodály, Prix Gigahertz Production). Il est coéditeur de The String Quartet of Béla Bartók: Tradition and Legacy in Analytical Perspective (Oxford University Press) et de Search: Journal for New Music and Culture. Les compositions de Dániel Péter Biró sont publiées par Edition Gravis. En 2014 et 2015, il est chercheur à la Radcliffe Institute for Advanced Study de l’Université Harvard.

Traduction Céline Robitaille [ii-15]