Aiyun Huang

Taïwan

  • Interprète (percussions)
  • Chef

Aiyun Huang est une artiste en constante évolution autant en tant que soliste, chambriste, chercheuse que professeure. En 2002, elle a obtenu les Premier Prix et Prix du Public au concours international de Musique de Genève. On note parmi ses prestations une présence remarquée au Weill Recital Hall (NY), dans l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles (série Green Umbrella), dans le cadre de la série de concerts LACMA (CA), au Victoria Hall (Genève), au festival Agora (Paris), au festival d’arts de Banff (Canada), à la 7e Biennale d’art contemporain de Lyon, au New Music Festival de Vancouver, à la radio CBC (Canada), au La Jolla Summerfest, au Scotia Festival, au festival international Cool Drummings (Toronto), au festival international Montréal/Nouvelles musiques, au Centro Nocional Di Las Artes (Mexico), au National Theater and Concert Hall de Taipei. Elle est membre fondateur du trio canadien Toca Loca avec les pianistes Gregory Oh et Simon Docking. Aiyun a commandé et créé plus d’une centaine d’œuvres au cours des vingt dernières années, en collaboration avec des compositeurs de renom. Elle est chercheuse au Centre de recherches interdisciplinaires en musique, média et technologie (CIRMMT) à Montréal. En mai 2012, l’étiquette Mode Records a publié le disque Save Percussion Theater mettant en vedette Aiyun Huang entourée de collègues, documentant l’important répertoire de musique de percussion dans les œuvres théâtrales. Elle est en ce moment responsable du projet de recherche Memory in Motion qui vise l’étude de la mémoire dans le contexte des ensembles de percussion. Aiyun Huang est née à Kaohsiung, une ville du sud de Taïwan. Elle détient un Doctorat en musique de l’université de California, San Diego. De 2004 à 2006, elle a été Faculty Fellow de cette même université. Elle est actuellement responsable du département de percussion de l’université McGill (Montréal, Canada), où elle est aussi la directrice du McGill Percussion Ensemble.

[iii-13]