Islande, 1962

  • Compositeur

Atli Ingólfsson termine ses études en guitare classique, théorie, composition et philosophie à l’école de musique de Reykjavík de l’université d’Islande et publie un recueil de poésie, avant d’entreprendre des études en composition au Conservatoire de Milan auprès de David Anzaghi. En 1988, il se rend à Sienne suivre les cours de Franco Donatoni à l’Académie Chigiana, puis à Paris, où il étudie avec Gérard Grisey, avant de devenir son assistant. Il suit des cours d’analyse à l’IRCAM, ainsi que des leçons de Betsy Jolas et Claude Ballif au Conservatoire national supérieur de Paris. Atli Ingólfsson vit actuellement à Bologne, Italie, où il se consacre exclusivement à la composition. Ses oeuvres ont été présentées à plusieurs reprises en concerts, à la radio et dans plusieurs festivals importants des pays nordiques et de l’Europe, notamment au Gaudeamus d’Amsterdam (1991, 1992), Présences à Paris (1992, 1996), Nuove Sincronie de Milan (1991,1992, 1994), ISCM à Stockholm (1994), à la Biennale de Berlin (1999), au Ultima Festival (2001). Il a reçu de nombreuses commandes de plusieurs ensembles et instituts dont l’Institut de concerts suédois, le Nuove Sincronie de Milan, le Musica nel ’900 de Trento, le Mirkk Art Forum deTokyo, l’Ensemble InterContemporain, l’IRCAM et l’Ensemble l’Itinéraire de Paris et la Biennale de Berlin. Ses plus récentes pièces sont publiées par Ricordi, à Milan.

Page bio@ingolfsson_at générée à Montréal par litk 0.600 le lundi 14 avril 2014. Conception et mise à jour: DIM.