Emmanuelle Lizère

France

  • Interprète (violon, violoncelle, voix)

Diplômée de musique et de musicologie à l’Université de Tours où elle obtient plusieurs prix, Emmanuelle Lizère passe un DU d’Art en thérapie et en Psychopédagogie à l’Université de Paris V. Son intérêt pour l’enfance et la petite enfance l’amène à développer dans des pouponnières, CPE, et des écoles l’environnement sonore et musical d’enfants à partir de 3 mois, par une approche multi-sensorielle de la musique, à partir notamment d’œuvres de musique contemporaine et de musique du monde. Depuis 2001 sa passion pour la musique contemporaine l’a conduite à créer dans le cadre du Living à Musicora des ateliers d’initiation à la musique contemporaine pour les enfants. Elle développe cette démarche à l’IRCAM, lors du festival Agora, au festival Manca à Nice ou encore à l’Abbaye de Royaumont (Oise), et pour le Vivier à Montréal. En 2002, elle crée la collection de disques Tigouli qui s’adresse aux enfants à partir de 12 mois, distribuée par Nocturne. Cette collection est récompensée par les ffff de Télérama. Elle développe la démarche de Tigouli à travers des spectacles mêlant la musique acoustique et un dispositif électronique interactif, destiné aux enfants de 1 à 4 ans. Créés à la Philharmonie du Luxembourg, ces spectacles ont été donnés entre autres au Festival international jeune public À pas contés de Dijon, à l’Arsenal de Metz, au Festival Manca de Nice, et à la Cité de la Musique à Paris. Elle publie plusieurs articles consacrés à la création jeune public notamment dans la revue canadienne Circuit. En 2011-2013 elle conçoit et réalise le Parcours “Méli-mélodie” au Musée d’art moderne, Centre Pompidou à Paris, les parcours “les petits bruits de la toile” ainsi que “le chant de verre” au Musée des beaux-arts de Montréal: une initiation aux peintures et aux sculptures pour les enfants tout en musique. En 2011-2012, elle fut en résidence d’artiste pour le Conseil Général de la Seine-St-Denis (France), dans une structure pour les jeunes enfants. Directrice de collection aux Editions Billaudot, elle signe en collaboration avec Didier Delepeleer un ouvrage intitulé Sacrée gamine.

[ii-15]