Montréal, Québec, 1957

  • Compositeur
  • Interprète (guitare électrique, basse électrique, daxophone, voix)

Le guitariste René Lussier est une des figures dominantes de la musique innovatrice québécoise. Compositeur prolifique et éclectique, il n’a cessé, depuis la fin des années 1970, d’initier de nouveaux chantiers musicaux en s’alliant à des musiciens issus de tous horizons. Cofondateur de l’étiquette Ambiances Magnétiques, il a lui-même produit et réalisé la majorité de ses disques. Seul ou en collaboration, il a composé plus d’une cinquantaine de musiques de film. Passionné par l’improvisation, il anime régulièrement au Québec et en Europe des rencontres et des ateliers consacrés à cette pratique.

Son travail lui a valu de nombreux prix et mentions, dont: le MiMi’s de l’avant-garde (2002) décerné par le Montréal Independent Music Initiative; le Prix Victor-Martyn-Lynch-Staunton (2001) du Conseil des arts du Canada honorant «les réalisations exceptionnelles et l’excellence»; le Freddy Stone Award (1996) pour «son intégrité artistique, son esprit novateur et son apport à la musique nouvelle canadienne»; le Prix Paul Gilson (1989) décerné par la Communauté des radios publiques de langue française, pour sa pièce Le Trésor de la langue; le Premier prix du Yorktown Short Film & Video Festival (1987) avec Jean Derome pour la musique du film Painted Landscapes of the Times: the Art of Sue Coe d’Hélène Klodowsky; le Premier prix Brazowy Smok (1984, Cracovie, Pologne) avec Robert Marcel Lepage pour la musique du film Chants et danses du monde inanimé; Le métro de Pierre Hébert.

Page bio@lussier_re générée à Montréal par litk 0.600 le mercredi 2 juillet 2014. Conception et mise à jour: DIM.