Anik Shooner

Diplômée de l’École d’architecture de l’Université de Montréal en 1987, Anik Shooner cofonde en 1994 la firme Menkès Shooner Dagenais Letourneux Architectes. Mme Shooner a à son actif de nombreux projets d’envergure et complexes demandant un leadership exceptionnel ainsi qu’un sens aigu de l’organisation. Au chapitre de ses réalisations, mentionnons les projets de la Cité multimédia phase 8, l’Agence spatiale canadienne, la Maison du développement durable [LEED NC Platine], les Pavillons Lassonde de l’École Polytechnique [LEED NC Or] et le Pavillon Joseph-Armand-Bombardier de l’Université de Montréal. Convaincue que la qualité architecturale de notre environnement influe sur nos vies, sa pratique reflète son engagement envers le développement durable pleinement intégré à sa quête de l’excellence. Sa créativité, son savoir éprouvé et sa maîtrise du projet architectural caractérisent depuis plus de 20 ans sa démarche professionnelle, jalonnée de projets salués par la critique architecturale. Elle siège également à de nombreux comités, donc celui du Conseil d’administration de la SMCQ depuis 2011.

[iv-15]