Roxanne Turcotte

Montréal, Québec, 1960

  • Compositrice

Après avoir fait des études en piano au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Université de Montréal, Roxanne Turcotte se spécialise en composition et technologie musicale et en 1988, elle est la première femme à obtenir une maîtrise en composition électroacoustique de l’Université de Montréal sous la direction de Marcelle Deschênes et Francis Dhomont. Durant ses études, elle touche aussi à la composition instrumentale avec Serge Garant. Elle fait également des études en pédagogie (Université du Québec à Montréal) ainsi qu’un programme de technologie (Musitechnic et la SAT). Compositrice et conceptrice sonore, son esthétique musicale repose sur un art d’intégration à caractère cinématographique et théâtral. Elle participe aussi à la création et l’exécution de musique pour la télé, vidéo, la radio, danse, la scène, les arts médiatiques et les arts du cirque, ainsi qu’à la création d’installations sonores, musicales et visuelles. Elle est appelée à faire partie de jurys en composition et donne régulièrement des formations et ateliers de composition. La musique de Roxanne Turcotte s’est distinguée lors du 6e Concours d’art radiophonique Villes manifestes (La Muse en circuit, France, 2005), du Concours international de musique électroacoustique et d’art sonore de Bourges (France, 2005, 07, 08). Prix collégial de la musique contemporaineavec l’œuvre Bestiaire (Québec 2010). Son disque «Désordres» est finaliste aux prix Opus 2011-2012 (Montréal). «Fenêtres intérieures» est finaliste aux prix Opus 2014-2015. «Autour d’un piano» est sélectionnée en 2015 au VIII° Concours de Composition Électroacoustique / Fondation Destellos (art, science et technologie), et «De la fenêtre» est sélectionnée en 2013. Initiatrice du groupe Facebook «Compositeurs électro», Roxanne Turcotte est membre du Conseil d’administration du Centre de musique canadienne (CMC).