Quels rapports les compositeurs d’aujourd’hui entretiennent-ils, ou plutôt nourrissent-ils, avec les multiples logiciels de composition disponibles? Quelle «attitude» adopter face aux nouvelles technologies, en particulier dans le domaine de la création musicale assistée par ordinateur? Qui contrôle qui et quoi?

Participants

Une production Société de musique contemporaine du Québec (SMCQ).