Denys Bouliane et McGill Contemporary Music Ensemble interprètent Metropolis par Martín Matalon.

La fougue et la jeunesse du McGill Contemporary Music Ensemble (CME)

Metropolis, film-culte de Fritz Lang de 1927 projeté sur grand écran dans la version intégrale de 140 minutes: Une soirée exceptionnelle que cette création nord-américaine présentée par Denys Bouliane et l’Ensemble de musique contemporaine de McGill (CME), sur une «mise en musique» du compositeur argentin Martin Matalon. L’une des plus brillantes partitions écrites sur ce film muet, elle est conçue pour grand ensemble instrumental et traitement électronique en temps réel.

Matalon réinterprète à sa manière la thématique de la technologie envahissante exploitée par Lang. Véritable critique du culte du «progrès» technique et de l’exploitation industrielle, le film est dominé par de fortes images d’une technologie décadente avec, entre autres, la figure désormais légendaire de «l’homme-femme-androïde».

Retour dans le futur antérieur et re-composé!

Participants

Programme

Coproduction MNM / CME, en collaboration avec le McGill Digital Composition Studio (Sean Ferguson, directeur)

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.