Neue Vocalsolisten interprète Atish-E-Zaban par Sandeep Bhagwati.

Café et brioches servis sur place

A capella entre l’Orient et l’Occident: des voix venues d’Allemagne s’approprient la grande tradition orale des chants indiens, par le biais d’une œuvre inspirée d’un poème en langage ourdou, lui-même mis en musique par un compositeur baroudeur, Sandeep Bhagwati. Ce concert matinal, à la croisée des chemins artistiques et géographiques, réunira les six interprètes du Neue Vocalsolisten autour du poème Atish-e-ZabanLes Feux de la langue — du poète engagé Faiz Ahmad Faiz. Une œuvre-concert au cours de laquelle les interprètes relèveront le défi d’emmener le public avec eux dans l’imaginaire sonore de la musique indienne… sans se brûler la langue!

Participants

Programme

Production MNM en collaboration avec le Neue Vocalsolisten Stuttgart