Le téléphone bien tempéré par Johann Sebastian Bach, Walter Boudreau, Yves Daoust.

Créé lors du festival MNM 2011, Le téléphone bien tempéré sera interprété dans la Ville de Québec. L’Ensemble de la SMCQ se produira devant et avec le public, qui est invité à participer à cette œuvre musicale muni de son téléphone cellulaire.

Pièce inspirée du premier Prélude et fugue du Clavier bien tempéré de Bach, Le téléphone bien tempéré est une œuvre monumentale où se mêleront les sonorités majestueuses de l’orgue, du clavecin et du quintette à vents, à un fourmillement savamment organisé de sonneries de téléphones dispersés dans l’espace. Un rendez-vous téléphonique et musical incontournable pour toute la famille!

Pour une rare fois, nous vous prions de laisser vos téléphones cellulaires allumés!

«Il suffisait de voir les mines réjouies des petits et grands, des néophytes comme des mélomanes pour comprendre que l’expérience a séduit.»

Christophe Huss, Le Devoir

«Voilà, en bref, un après-midi aussi instructif que divertissant.»

Alain Brunet, La Presse

Participants

Programme