TapaJungle! Le nouveau conte de la SMCQ Jeunesse

Communiqué de presse

Montréal, le Jeudi 5 février 2004 — Le secteur jeunesse de la SMCQ est heureux d’annoncer la reprise à Montréal de son nouveau conte musical TapaJungle!, inspiré du Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, le jeudi 5 février prochain, à la Salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau, pour des matinées scolaires dans le cadre de la Série Passion-Jeunesse. Les représentations sont à 10h30 et à 13h30.

Mettant en vedette le comédien Félix Beaulieu-Duchesneau et QUAD percussions originales, la pièce est scénarisée et mise en scène par Suzanne Lantagne, sur une musique de Johanne Latreille et Michel Viau (QUAD). Avec Louise Lapointe à la conception des décors, accessoires et marionnettes et Anne-Marie Matteau aux costumes, la scénographie éclate de couleurs et de chaleur, les quelque soixante instruments de percussion occupant un espace esthétique appréciable. La réalisation du conte est d’une ingénieuse simplicité et la rencontre avec l’enfant-loup revêt un aspect des plus… percutant !

«Mowgli comme on ne l’a jamais vu…» «We laughed, we shuddered, we cringed, and we felt good but must of all we were carried away with a jungle rhythm, a sound that allowed you to hear their animal voices like you have never heard them before and then we all stood and gave a well deserved three curtain call standing ovation to a crew of five that led you to believe there were fifty»
Mike Belanger, Stoney Point

TapaJungle!

Dans cette version de la célèbre histoire, Suzanne Lantagne a construit une série de tableaux correspondant à autant de moments musicaux, décrivant l’apprentissage du petit d’homme se frottant - et parfois se piquant - à l’implacable «loi de la jungle». La parole est donnée au comédien Félix Beaulieu-Duchesneau, irrésistible dans le rôle de Mowgli et qui réussit un véritable tour de force en manipulant et en prêtant sa voix aux marionnettes Baloo, Bagheera, Kaa et les autres. Quant aux percussionnistes de QUAD, ils tapent à cœur joie sous leur masque de singe, les Bandar log, et emploient toute leur ingéniosité musicale à rendre l’atmosphère magique de la jungle.

Suzanne Lantagne

Comédienne, metteur en scène, professeur et auteur, Suzanne Lantagne s'adonne à la pratique théâtrale depuis plus de vingt ans. Bachelière en Arts des Communications de Loyola (Concordia), elle étudie ensuite la technique de mouvement d'Étienne Decroux auprès de Jean Asselin et Denise Boulanger. En 1981, elle devient membre de la troupe Omnibus avec qui elle joue de nombreux spectacles en Amérique et en Europe. Elle compte une vingtaine de mises en scène à son actif de styles différents: créations originales, répertoire classique et contemporain, théâtre musical, théâtre-danse, commedia dell'arte: son travail se démarque par un traitement visuel et corporel. Elle se consacre aussi à l'écriture et a publié trois recueils de nouvelles aux éditions de L'instant même. Depuis plus de quinze ans, elle enseigne le jeu dramatique et le mouvement, principalement au Conservatoire d'art dramatique et de musique à Montréal.

QUAD et Félix Beaulieu-Duchesneau: une rencontre percutante

QUAD percussions originales intervient dans cette création autant comme interprète que comme concepteur: le groupe fait un travail alliant le mouvement à la percussion et cherche également à créer une musique originale. Les percussionnistes Michel Viau et Johanne Latreille ont donc composé une musique à l’impact visuel certain - les musiciens insistent pour souligner la valeur chorégraphique de leur prestation musicale - d’autant que les instruments, empruntés à l’orchestre mais d’une utilisation parfois inhabituelle, sont également inventés à partir d’objets du quotidien (tuyaux, poubelles, pots à fleurs), ou du corps humain. Rappelons qu’en 2001-2002, le groupe, alors en résidence à la SMCQ Jeunesse, gagnait le prix Opus «Production de l’année, Jeune public» pour son spectacle Éclats de rythme. Déjà, en avril 1998, Drums, etc. recommandait «fortement d’aller les voir jouer» si par chance, le groupe passait dans la région… Cinq ans plus tard, la recommandation est toujours valide: il est époustouflant et surtout à ne pas manquer!

Félix Beaulieu-Duchesneau est pour sa part un comédien frais émoulu du Conservatoire. Il n’en est toutefois pas à sa première expérience avec les marionnettes, ni auprès des enfants. Sa prestation restera gravée longtemps dans la mémoire puisqu’il accomplit un véritable tour de force en interprétant tous les personnages, de l’agile Mowgli au Baloo plutôt balourd, en passant par l’aérien milan Chil. D’ailleurs, son carnet de commande se remplit à une vitesse folle et on pourra notamment apprécier Félix au TNM dans L’Hôtel du libre échange de Feydeau, en avril prochain.

Le spectacle en 13 tableaux, d’une durée approximative de 55 minutes, est dédié aux enfants de 6 à 12 ans, leurs professeurs, leurs parents et leurs amis, enfin, à toute la famille. Le spectacle a été créé en octobre 2003, devant un public familial, composé également d’une délégation de Louveteaux, Castors et Scouts, qui écrivait dans son bulletin mensuel le commentaire éloquent cité plus haut.

Le coût des billets est de 7 $ (8 $ avec le cahier préparatoire Diapason, conçu par la SMCQ Jeunesse.). On se renseigne au (514) 987-4691, au Centre Pierre-Péladeau auprès de Katherine Fournier.

— 30 —
Source: SMCQ, Sylvie Brousseau, directrice des communications, 514-843-9305, poste 305

La SMCQ Jeunesse reconnaît l’aide des organismes suivants et les remercie: Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal, Le Mouvement des caisses Desjardins.