Une 40e saison pour la SMCQ… Un plaisir à partager

Communiqué de presse

Montréal, le Jeudi 18 août 2005 — La Société de musique contemporaine du Québec donnera à l’automne le coup d’envoi de sa quarantième saison de concerts comportant son lot de créations et de reprises d’œuvres majeures du répertoire. Duo, trio, quatuor, grands ensembles et solistes joueront les œuvres de compositeurs canadiens (Walter Boudreau, Denys Bouliane, Geof Holbrook, Jean Lesage Yannick Plamondon, Ana Sokolović), allemands (Karlheinz Stockhausen, Kurt Weill), américains (William Bolcom, Morton Feldman), français (Philippe Hurel, Erik Satie), autrichiens (Arnold Schönberg, Georg Friedrich Haas) ou scandinaves (le Norvégien Lasse Thoresen, le Danois Bent Sørensen, l’Islandais Haukur Tómassen). Outre les musiciens de son Ensemble, la SMCQ recevra notamment les soprano Ingrid Schmithüsen, Julieanne Klein et Karen Young, le baryton Vincent Ranallo, la flûtiste Claire Marchand, la pianiste Brigitte Poulin, le tromboniste Alain Trudel, le percussionniste D’Arcy Philip Gray et le Quatuor Bozzini, entre autres virtuoses de la musique de notre temps.

SMCQ Jeunesse, pour sa part, continue de faire tourner au Québec le spectacle TapaJungle!, d’après l’œuvre de Rudyard Kipling, avec QUAD, percussions originales et le comédien Félix Beaulieu-Duchesneau. Par ailleurs, on entendra parler de cette étrange machine à composer de la musique, le Musicolateur, imaginée par Yves Daoust, aux multiples applications ludiques ou pédagogiques. Enfin, SMCQ Jeunesse présentera à l’automne un nouveau DVD sur les compositeurs québécois et canadiens, destiné aux élèves des écoles primaires et secondaires. Interviews, extraits musicaux, jeux, le DVD, sous forme de «capsules», sera offert en cadeau à tous nos abonnés.

Et puis, la SMCQ présente Dans un jardin chinois, un spectacle conçu par Lise Daoust (flûte) et Liu Fang (pipa et guzheng), qui se produiront dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée, du 23 janvier au 1er février 2006. Rivalisant de grâce et de maîtrise, ces deux interprètes proposent un concert Orient-Occident, avec des musiques chinoises traditionnelles ou contemporaines et des œuvres de José Evangelista et Simon Bertrand écrites spécialement pour elles.

Finalement, en 2006 — une année «paire» — le retour de MusiMars. Du 27 février au 3 mars, la SMCQ et la faculté de musique de l’Université McGill renouent avec MusiMars, au «cøeur» de l’hiver, avec un accent scandinave. Cet événement mettra à l’honneur des compositeurs suédois, norvégiens ou islandais, en dialogue avec leurs vis-à-vis d’ici: conférences, tables rondes et rencontres fertiles ponctueront une semaine de concerts où se produiront également le Quatuor Molinari, l’ensemble islandais Caput et trois ensembles de McGill (Chamber Singers, Contemporary Music Ensemble (CME) et le Digital Composition Studio) en collaboration avec la Fondation Daniel Langlois, celle d’Espace musique, la radio musicale de Radio-Canada, CBC Radio Two et, cette année, celle de Radio France.

SÉRIE MONTRÉALAISE DE CONCERTS — 40e saison

12 OCTOBRE Le Mythe de Sisyphe (L’éternel recommencement…)
Départ fulgurant, le 12 octobre, avec une seule œuvre au programme pour l’Ensemble de la SMCQ, mais quelle œuvre! In Vain (2000), pour 24 musiciens, de Georg Friedrich Haas, évoque un tourbillon se déployant en spirales délirantes dans l’espace, en quête d’un absolu finalement illusoire… d’où le titre de la pièce, que le chef Walter Boudreau n’hésite pas à qualifier de chef-d’œuvre: «C’est une véritable pièce de bravoure pour l’orchestre, qui joue pendant 71 minutes sans interruption», dit-il. Il ajoute du même souffle qu’il aurait perdu le sommeil s’il ne l’avait jamais mise au programme et nous promet une expérience sonore inoubliable: «Vingt-quatre musiciens qui “sonnent” comme deux cents, il faut le faire!».

15 NOVEMBRE Un Kontakte fondateur
Un percutant duo s’attaque à une œuvre-phare de l’un des compositeurs les plus extravagants et controversés de la musique du 20e siècle, Karlheinz Stockhausen. Son Kontakte, pour piano, percussion et dispositif électronique, fut, en 1960, une des premières œuvres à explorer de façon radicale les relations entre des sons d’origines différentes (notamment entre les instruments «acoustiques» et l’échantillonnage électronique). D’Arcy Philip Gray et Brigitte Poulin font revivre cette œuvre fondatrice, qui, en donnant à la percussion un rôle de soliste, annonce un changement de perspective majeur. En complément de programme, la reprise d’une œuvre bouleversante du Français Philippe Hurel, en hommage au compositeur Gérard Grisey (le «père» de la musique spectrale) et une création très attendue du jeune et talentueux compositeur, Geof Holbrook.

17 JANVIER La quadrature du cercle (ou à l’impossible nul n’est tenu)
Le quatuor Bozzini, ce groupe de jeunes musiciens qui savent dépoussiérer la musique de tous les siècles, fait chaque année une tournée internationale en recueillant au passage des éloges sur leur précision, leur technique et leur sensibilité. À cause de leur prédilection pour la musique de création, ce groupe «expert ès contemporain» est devenu un grand ami de la SMCQ, qui l’invite régulièrement. Bozzini explorera les univers contrastés de trois compositeurs québécois des plus acclamés en interprétant des œuvres intimistes faisant appel à la mémoire (Jean Lesage), à l’introspection (Denys Bouliane) et à la spiritualité (Walter Boudreau).

11 FÉVRIER Cabaret: Encore! Des chansons, du vin, du plaisir
Suite au succès de la série Musiques en apéro et de l’accueil chaleureux qu’avait reçu la soprano Ingrid Schmithüsen dans son interprétation inégalée des mélodies de Kurt Weill, Boris Vian ou Eric Satie, la SMCQ renouvelle la formule, toujours à cinq heures le samedi. Une heure de chansons de cabaret, avec une artiste d’une rare intelligence vocale, pleine de finesse, d’humour et de générosité; puis, dégustation de vins et fromages en compagnie des artistes. La soprano allemande s’en donnera encore à cœur joie avec le GRIM (Groupe rapide d’intervention musicale de la SMCQ), sous la direction d’un Walter Boudreau très pince-sans-rire. Un pur bonheur, à entendre et à déguster, encore et encore!

3 MARS Aurores Boréales: un MusiMars qui vient du froid
L’Ensemble de la SMCQ, sous la direction de Walter Boudreau, clôture la semaine MusiMars par un concert grandiose, présentant des voix rarement entendues de ce côté-ci de la grande mare. Des œuvres des compositeurs Lasse Thorensen, Bent Sørensen et Haukur Tómasson seront interprétées aux côtés d’une œuvre vocale du Québécois Yannick Plamondon, lauréat du prix Québec-Flandres 2004, dans un concert mettant en vedette, entre autres, le tromboniste Alain Trudel, le baryton Vincent Ranallo et les sopranos Julieanne Klein et Karen Young.

23 AVRIL «Nothing is everything» : Hommage à Philip Guston
Pour finir la saison, la SMCQ se rend au Studio 12 de Radio-Canada, en compagnie de la flûtiste Claire Marchand, du percussionniste D’Arcy Philip Gray et de la pianiste Brigitte Poulin pour un concert marathon des plus originaux. Ces trois musiciens, que la SMCQ a baptisé Trio In Extremis, proposent une œuvre contemplative que le très excentrique compositeur américain Morton Feldman a écrite en hommage à son ami, le peintre expressionniste abstrait Philip Guston. On peut s’attendre à tout pendant la prestation de cette œuvre de QUATRE (oui, QUATRE!) HEURES sans interruption.

EN PRÉPARANT LE 40e ANNIVERSAIRE
Cette quarantième saison se déroulera donc sous le signe du plaisir de l’exploration ou de la re-découverte d’œuvres exceptionnelles, et elle conclura de façon éclatante quatre décennies de création musicale. En effet, l’an prochain, la SMCQ fera place aux célébrations et aux feux d’artifice du quarantième anniversaire de sa fondation, en décembre 1966. En attendant…

MODALITÉS: WWW.SMCQ.QC.CA
Il est possible de devenir membre de la SMCQ en s’abonnant à la Série montréalaise de concerts, et ainsi profiter de rabais substantiels sur les concerts de la série, ceux de MusiMars, ainsi que sur les CD enregistrés par la SMCQ. Les concerts de la Série montréalaise se dérouleront à la salle Pierre-Mercure, à la faculté de musique de l’université McGill et à Radio-Canada. Les prix des billets restent toujours très raisonnables: de 10 $ à 30 $. Le DVD-Jeunesse sera offert en cadeau à tous les abonné(e)s. Pour plus d’information, rendez-vous sur le site de la SMCQ (à partir du 8 septembre).

— 30 —
Source: SMCQ, Direction des communications
Relations de presse: Alain Labonté, 514-523-9922