Le tromboniste Marius Hesby en remplacement d’Alain Trudel

Pour «Aurores boréales», le 3 mars 2006, à la salle Pollack

Communiqué de presse

Montréal, le Mercredi 15 février 2006 — La SMCQ a le regret d’informer les mélomanes et les fans du musicien, que le tromboniste Alain Trudel ne jouera pas lors du concert «Aurores boréales», le 3 mars 2006, tel qu’annoncé précédemment. Monsieur Trudel est en effet au repos, sur ordre de ses médecins, après une maladie sérieuse qui l’oblige à annuler tous ses concerts pour une période indéterminée.

La SMCQ recevra donc, directement de Norvège, le tromboniste Marius Hesby, grâce à l’aide de l’Ambassade du Danemark et du gouvernement norvégien.

Marius Hesby connaît bien le concerto pour trombone Birds and Bells du compositeur danois Bent Sørensen, pour l’avoir interprété deux fois auparavant. Il a saisi au vol cette occasion unique de venir à Montréal et, malgré la pression de remplacer celui que certains ont qualifié de «meilleur tromboniste au monde», il déborde d’enthousiasme à l’idée de se produire avec l’Ensemble de la SMCQ, lors du concert de clôture du festival.

La SMCQ en profite pour souhaiter à Alain Trudel ses vœux de prompt rétablissement et de rappeler que le concert du 3 mars présentera également comme solistes les chanteuses Karen Young et Julieanne Klein, le baryton Vincent Ranallo et le pianiste Rolf Bertsch.

Marius Hesby

Marius Hesby a obtenu une maîtrise en musique à l’académie de musique de l’État norvégien, sous la direction d’Ingemar Roos (1995-2001). Il est, depuis 1999, premier tromboniste du groupe de la Marine royale norvégienne et joue fréquemment dans les orchestres symphoniques de Suède et de Norvège. Passionné par le potentiel encore sous-exploité du répertoire pour solo de trombone, il collabore fréquemment avec des compositeurs de musique contemporaine, en créant et commandant des œuvres. En 2005, il crée un concerto majeur du compositeur Arne Nordheim avec l’orchestre philharmonique de Bergen. Maintenant très en demande comme soliste ou en récital, Marius Hesby joue avec plusieurs orchestres symphoniques norvégiens, se produit dans les festivals comme celui de Bergen, ou le Ultima Contemporary d’Oslo et fait des tournées en Scandinavie et en Russie, en passant par les pays baltes.

— 30 —